Les Pièces

Théâtre au Village c’est plus de cinquante pièces interprétées depuis 1980…

 

2019

« Sans domicile, Félix »

de Frédéric Dubost, mise en scène de Guy Bella, direction d’acteur de Thomas Vey

Un couple aisé et un peu snob. Très bobo.
Madame décide un jour de faire monter chez elle un SDF pour répondre à l’appel à la journée contre la pauvreté.
Et si ce SDF allait bouleverser la vie de ce couple…

 

2018

« Amour de Job »

de Frédéric Dubost, mise en scène de Guy Bella, direction d’acteur de Thomas Vey

Une mère et sa fille tiennent une agence matrimoniale un peu désuète.
Les clients hommes se font rares. Elles se retrouvent dans l’obligation
de rémunérer des hommes désargentés pour assurer quelques
rendez-vous à des clientes assez particulières…
Et puis tout ne se passe pas comme prévu…

Plébiscité par le public lors de la seconde édition du festival « L’Ouest en Scène »

 

« Tu Parles d’Une Planque »

de Viviane Tardivel, mise en scène de Guy Bella, direction d’acteur de Thomas Vey

C’est l’effervescence dans le village, le nouvel abbé doit arriver pour prendre ses fonctions. Tout est prêt pour le recevoir. Lucie et Fernande ont pensé à tout… enfin presque ! Elles vont accueillir sans le savoir non pas un abbé mais deux gangsters en cavale : Charles et Violette. Ces derniers n’auront d’autre choix que celui de se faire passer pour l’homme d’église que tout le monde attend et son assistante. Et comme si tout ça ne suffisait pas, l’arrivée de résidents d’une maison de retraite va encore compliquer la situation. Pas facile de changer de métier aussi vite. Cette reconversion ne sera pas de tout repos…

 

2017

affiche-ambre

« Les Coups Tordus »

de Pierre Sauvil, mise en scène de Guy Bella

Au profit des associations « Sous ton aile » et « SOS Suicide Phénix  »

Un ministre corrompu, un député magouilleur, un dossier compromettant qui passe de main en main… Les spectateurs entendront parler de chantages, de paradis fiscaux et de comptes aux îles Caïmans dans cette comédie rythmée en trois actes.

 

Attention Paparazzite

« Attention paparazzi…te »

de Marie Laroche-Fermis, mise en scène de Guy Bella

Dolorès Montero, la sublime actrice, a décidé de prendre un peu de repos dans un centre de remise en forme. Un paparazzi va se faire passer pour un curiste, bien décidé à voler quelques clichés. Mais pas si simple ! Une énergique femme médecin va s’occuper de son cas… Une séance de massage par un faux kiné suivra… puis, il fera les frais de la vengeance d’une épouse exaspérée par les infidélités de son mari. Bref, c’est l’histoire d’une photo qui ne sera jamais prise !

 

2016

affiche-champagne-mars

« Les coups tordus »

de Pierre Sauvil, mise en scène de Guy Bella

Un ministre corrompu, un député magouilleur, un dossier compromettant qui passe de main en main… Les spectateurs entendront parler de chantages, de paradis fiscaux et de comptes aux îles Caïmans dans cette comédie rythmée en trois actes.

Plébiscité par le public lors de la première édition du festival « L’Ouest en Scène »

 

L'héritage diabolique de Tata Odette

« L’héritage diabolique de tata Odette »

de Jérôme Dubois, mise en scène de Guy Bella

Les neveux de Tata Odette doivent se rendre chez le notaire pour prendre connaissance du testament de celle-ci. Au retour, l’ambiance n’est pas à la fête. Tata Odette a en fait légué sa maison à des clochards, laissant à ses propres neveux comme seul héritage, une énigme : “Votre héritage se trouve là où vous vous y attendez le moins !” Commence alors une course à l’héritage hilarante parsemée d’indices, imaginée par une Tata Odette pour le moins rancunière ! Car l’héritage sera à la hauteur du peu de considération qu’elle avait envers ses neveux, c’est-à-dire diabolique mais alors tellement drôle aussi !

 

2015

afficheLoRes2

« Promotion randonnée »

d’Angélique Sutty, mise en scène de Guy Bella

Ils sont neuf membres d’une même entreprise, de l’assistante nymphomane, au bras droit arriviste, en passant par la comptable déprimée, la standardiste « nunuche », le commercial libidineux et les autres….
Gilbert, le « Président » a une nouvelle marotte… entraîner son équipe dans une randonnée en montagne, afin de « resserrer les liens ».
Mais est-ce la vraie raison ? Chaque salarié est un pion que le PDG dirige à sa guise. A force de jeux de dupes, de trahisons et de manipulations, chacun va dévoiler sa vraie personnalité…
De quiproquos en rebondissements, le rire sera forcément au rendez-vous de cette excursion pas comme les autres !

 

2014

« Un pépin dans les noisettes »

de Jean-Claude Martineau, mise en scène de Matthieu Birken

2013

« Trois chambres à zéro »

de Jean-Claude Martineau, mise en scène de Matthieu Birken

2012

« On choisit pas sa famille ! »

de Jean-Christophe Barc, mise en scène de Myriam Le Chanoine

2011

« Avec vue sur la rue »

de Jean-Pierre Audier, mise en scène de Myriam Le Chanoine

2010

« Bonne fête Suzette »

de Colette Toutain & Yvonne Denis,  mise en scène deJean-François Michel

2009

« Le coupable est dans la salle »

de Yvon Taburet,  mise en scène de Cécile Baptistal

2008

« Ma belle mère est givrée »

de Marie Laroche-Fermis, mise en scène de Cécile Delore

2007

« Tailleur pour dames »

de Georges Feydeau, mise en scène de Martial Venet

2006

« Bichon »

de Jean De Létraz, mise en scène de Martial Venet

2005

« Je veux voir Mioussov »

de Valentin Kataiev, mise en scène de Martial Venet

2004

« Il importe d’être constant »

d’Oscar Wilde, mise en scène de Martial Venet

2003

« Interdit au public »

de Jean Marsan, mise en scène de Martial Venet

2002

« Caviar ou Lentilles »

de Scarnicci & Tarabusi, mise en scène de Martial Venet

2001

« 10 petits nègres »

d’Agatha Christie, mise en scène de Martial Venet

2000

« L’Hôtel du libre échange »

de Georges Feydeau, mise en scène de Martial Venet

« Arsenic et vieilles dentelles »

de Joseph Kesselring, mise en scène de Martial Venet

1999

« La soupière »

de Robert Lamoureux, mise en scène de Martial Venet

1998

« Blaise »

de Claude Magnier, mise en scène de Martial Venet

1997

« Ne coupez pas mes arbres »

de William Douglas Home, mise en scène de Martial Venet

1996

« Remue ménages »

de Feydeau et Courteline, mise en scène de Martial Venet

1995

« J’y suis, j’y reste »

de Valmy et Vincy, mise en scène de Martial Venet

1994

« Le fil à la patte »

de Georges Feydeau, mise en scène de Martial Venet

1993

« Du vent dans les branches de Sassafras »

de Obaldia, mise en scène de Martial Venet

« Trop de femmes.. pour un cadavre »

de Robert Thomas, mise en scène de Martial Venet

1992

« La perruche et le poulet »

de Robert Thomas, mise en scène de Martial Venet

1991

« Tapage nocturne »

de Marc Gilbert Sauvajon, mise en scène de Martial Venet

1991

« Le Dindon »

de Georges Feydeau, mise en scène de Martial Venet

« Fanny & Marius Topaze et Partie de cartes »

de Marcel Pagnol, mise en scène de Martial Venet

1990

« Les fourberies de Scapin »

de Molière, mise en scène de Martial Venet

1989

« L’ours »

de Tchékhov, mise en scène d’Armand Buernerd

« Lorsque l’enfant parait »

de André Roussin, mise en scène de Armand Buernerd

« Rendez-vous de Senlis »

de Jean Anouilh, mise en scène de Armand Buernerd

1988

« Je veux voir Mioussov ! »

de Valentin Kataiev, mise en scène de René Quinet

1987

« Un ami imprévu »

de Robert Thomas, mise en scène de René Quinet

« Caviar ou lentilles »

de Scarnicci & Tarabusi, mise en scène de René Quinet

1986

« La maison du printemps »

de Fernand Millaud, mise en scène de René Quinet

« Treize à table »

de Marc Gilbert Sauvajon, mise en scène de René Quinet

1985

« Le mot de Cambronne »

de Sacha Guitry, mise en scène de René Quinet

1984

« Piège pour un homme seul »

de Robert Thomas, mise en scène de René Quinet

1982 / 1983

« La Potiche »

de Barillet et Gredy, mise en scène de René Quinet

1980

« Les Femmes savantes »

de Molière, mise en scène de René Quinet

« Les folies du samedi soir »

de Marcel Mithois, mise en scène de René Quinet